ALBERT CAMUS BIOGRAPHIE

1.1 (21.25%) 64 vote[s]
On voit Albert Camus en train de fumer une cigarette.

Albert Camus: biographie

Albert Camus est un romancier, dramaturge et essayiste majeur du XXème siècle. En outre, il s’inscrit à la croisée de la littérature et de la pensée philosophique de l’Absurde. Son oeuvre est couronnée par le prix Nobel de littérature en 1957.

1. Naissance d’une vocation

  • Né en 1913 en Algérie, il est fils d’ouvrier agricole.
  • Puis, son père décède au cours de la guerre de 1914-18, le jeune Albert sera élevé par sa mère. Tous deux vivent pauvrement dans un quartier misérable d’Alger.
  • Ensuite, Camus obtient son baccalauréat mais pour continuer à étudier, il doit effectuer des métiers dans l’administration.
  • Toutefois, il souffre de la tuberculose ce qui l’empêche de présenter l’agrégation de philosophie.
  • Dès cette époque, le jeune homme se passionne pour le théâtre.

2. Journalisme et engagement

  • Puis, il devient journaliste à Alger puis à Paris.
  • En 1940 il tente de s’engager mais ses problèmes de santé font qu’il n’est pas retenu.
  • En 1944, sous l’Occupation allemande, Camus devient rédacteur en chef du journal de la Résistance: Combat. Il tient alors une place importante au sein de la résistance.
  • Plus tard, en 1956, Camus poursuit son engagement. En effet, pendant la guerre d’Algérie, il lance un appel à la trêve à destination des Musulmans.
  • Enfin, en 1957 il publie Réflexions sur la peine capitale où il se montre favorable à l’abolition de la peine de mort.

3.L’absurde

1. La tentation de l’absurde

  • Selon Albert Camus, la vie n’a pas de sens, c’est pourquoi, quitte à en payer les conséquences, l’homme doit profiter pleinement des opportunités proposées par cette vie. Le mythe de Sisyphe publié en 1942 lui permet de dévoiler cette thèse.
  • Ensuite le roman L’Etranger, publié la même année, illustre ces mêmes idées.
  • Puis, en 1944 Caligula lui permet de transposer sa pensée au théâtre.

2.La révolte

  • Camus aboutit à une valeur centrale: a nature humaine.
  • Cet humanisme moderne apparaît dans La Peste en 1947.
  • Ensuite, il reprend cette même notion dans Les Justes en 1950.
  • Finalement, il fait paraître un texte plus véhément reprenant cette pensée humaniste: L’homme révolté.

L’oeuvre d’Albert Camus repose sur une pensée nouvelle mais aussi sur un style très simple, impersonnel qui a pu surprendre à son époque. Cette sécheresse et cette neutralité de la langue est devenue inséparable de l’Absurde.

La mort d’Albert Camus dans un accident de voiture interrompt
prématurément sa carrière littéraire .

Si tu as des remarques ou des questions sur Albert Camus : biographie, poste-les en commentaires. Nous espérons que cet article a pu t’aider.

Incipit de l’Etranger

D’autres biographies qui peuvent t’intéresser:

Gustave Flaubert

Montaigne

Voltaire

Molière

Emile Zola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.