THERESE RAQUIN CHAPITRE 21

Therese Raquin chapitre 21. D’abord, le roman naturaliste d’Emile Zola, Thérèse Raquin, paraît en 1867. La critique se déchaîne contre le jeune écrivain mais l’oeuvre remporte un franc succès. Ainsi, elle relate la relation tumultueuse de Thérèse, un tempérament nerveux et de Laurent, dont le tempérament est colérique. Puis, les deux amants sont gênés par la présence de Camille, le mari de Thérèse. Alors, un dimanche, Laurent le noie lors d’une partie de campagne. Mais ce meurtre rend impossible la passion entre les deux meurtriers. Pourtant, deux ans après le crime, poussés par leurs amis et par Mme Raquin, ils finissent par se marier. Effectivement, le chapitre 21 intervient la nuit de noces.

Therese Raquin chapitre 21, on voit la couverture du livre de Zola où est représenté ce chapitre.
Continuer la lecture de « THERESE RAQUIN CHAPITRE 21 »

Princesse de Clèves aveu à son mari

On voit la princesse de Clèves sur une gravure qui fait son aveu à son mari, à genoux.

Introduction: “Princesse de Clèves aveu à son mari”. D’abord, La princesse de Clèves est un roman écrit de manière anonyme par Mme de La Fayette en 1678. La romancière participe à des salons mondains tels que celui de Mme de Rambouillet où naît et se développe une esthétique précieuse. Ainsi, dans ce roman l’héroïne éponyme, mariée au prince de Clèves, découvre les feux de la passion avec le duc de Nemours qu’elle rencontre au cours d’un bal.

Continuer la lecture de « Princesse de Clèves aveu à son mari »

La princesse de Clèves portrait de Mlle de Chartres

On voit la princesse de Clèves, le portrait de Mlle de Chartres interprétée par Marina Vlady dans le film de Jean Delannoy.

La princesse de Clèves portrait de Mlle de Chartres

Donc La princesse de Clèves portrait de Mlle de Chartres. Tout d’abord, La Princesse de Clèves est un roman publié anonymement par Mme de La Fayette en 1678. En effet, elle y reprend et développe les grands thèmes esquissés en 1662 dans La Princesse de Montpensier. Ainsi, après un tableau de la cour des Valois, la romancière se livre au portrait de la jeune fille âgée de 16 ans a reçu une éducation prodiguée par sa mère, Mme de Chartres. D’ailleurs, la description de l’héroïne est sublimée.

Continuer la lecture de « La princesse de Clèves portrait de Mlle de Chartres »

L’ETRANGER DE CAMUS, INCIPIT

L’Etranger de Camus, incipit (chapitre 1) .

L'etranger de Camus incipit apparaît comme l'homme qui marche de Giacometti.

L’incipit a plusieurs fonctions. D’abord, il permet d’ informer sur l’action, sur les personnages, sur le cadre spatio-temporel. De plus, il permet de lancer l’intrigue et de susciter l’envie du lecteur de découvrir la suite de l’histoire. Enfin, et c’est le cas ici, l’incipit peut favoriser une entrée in medias res c’est-à-dire qu’il nous fait immédiatement entrer dans l’action. En effet, le lecteur découvre la personnalité étrange du protagoniste, Meursault, qui vient de perdre sa mère.

Mais lors de sa publication en 1942 l’Etranger d’ Albert Camus fait entrer le lecteur dans un univers romanesque novateur.

Dès lors, nous pourrons nous demander dans quelle mesure l’incipit de l’Etranger de Camus favorise l’ entrée dans l’intériorité de Meursault mais aussi l’entrée dans une nouvelle approche narrative.

Continuer la lecture de « L’ETRANGER DE CAMUS, INCIPIT »