Méthode du commentaire de texte

METHODE DU COMMENTAIRE DE TEXTE

Il y a quatre livres ouverts empilés et un cinquième par-dessus dont les feuilles forment un éventail. Ce sont des manuels et des méthodes scolaires dans un lycée pour revoir la méthode du commentaire de texte.
Méthode du commentaire de texte

Quelle est la méthode du commentaire de texte? Le commentaire de texte nécessite une méthode pour réussir l’exercice. Le commentaire de texte est un exercice très codifié. Il suppose donc de connaître et de maîtriser un certain processus. Rassure-toi, il n’y a rien de difficile mais il faut en être conscient et commencer par-là !

Dis-toi que c’est comme pour la cuisine! Pour réussir un plat, il faut suivre pas à pas la recette, c’est la même chose pour la méthode du commentaire.

Il faut suivre 5 étapes pour réussir son exercice.

Attention: chaque genre a ses caractéristiques propres. Le commentaire de texte de théâtre a des particularités par exemple.

Mais avant tout, à quoi sert le commentaire composé ? Quelle est sa finalité ?

Le commentaire est un exercice d’argumentation. Il va donc falloir que tu développes  des arguments et des exemples pour défendre ton point de vue. La rédaction est la thèse (ta problématique) que tu défends.

En quoi consiste cet exercice d’argumentation ?

Ton commentaire composé reflète ton interprétation du texte littéraire. Il montre le sens que tu donnes à ce texte. Comme tu le vois, cet exercice suppose de connaître la méthode du commentaire pour réussir.

Comme promis, comment faire le commentaire de texte?

        1) LA METHODE  DU COMMENTAIRE DE TEXTE: AVANT DE COMMENCER 

  • Première étape de la méthode du commentaire de texte : la lecture

La lecture du texte est une étape essentielle. Elle ne doit pas être bâclée. Accorde un temps suffisant à la lecture avant de rédiger quoi que ce soit. Il faut prendre en considération toutes les informations données par le sujet c’est-à-dire le texte et le paratexte (c’est-à-dire ce qui est autour du texte, avant ou après).

Prends aussi quelques minutes pour réfléchir. Replace le texte ou l’auteur dans le cadre des objets d’étude du programme étudiés en classe pendant l’année scolaire.

Par exemple : imaginons que tu doives rédiger un commentaire composé sur un poème de Lamartine. Si tu replaces l’auteur dans le mouvement littéraire et culturel du Romantisme, tu vas t’ouvrir des pistes de lecture et d’analyse.

Pourquoi c’est important de prendre ces quelques minutes ? Cette étape permet de trouver des pistes de lecture et d’analyse du texte (tu sais parce que tu l’as appris en classe que l’écriture romantique utilise certains thèmes : le temps qui passe, la nature, la solitude, l’automne, le registre lyrique etc.) Ainsi le brouillon sera immédiatement fait de manière efficace. Cela te permettra donc de trouver également une problématique. Il sera effectivement plus facile de trouver un angle d’approche pour expliquer le sens du texte.

            2) LA METHODE  DU COMMENTAIRE DE TEXTE : AU BROUILLON

  • Deuxième étape de la méthode du commentaire de texte : le brouillon

En quoi consiste l’élaboration du brouillon ?
L’élaboration du brouillon consiste à repérer des procédés littéraires et stylistiques. Tu vas surtout leur donner un sens. Tu vas les replacer dans la globalité du texte. Pour cela tu vas t’appuyer sur un minimum de connaissances littéraires. Les figures de style, les champs lexicaux et quelques autres procédés seront essentiels à ta réussite.

Cette étape est très importante. Elle permet de se mettre à l’abri des risques de la paraphrase. Tu dois faire la liste des procédés qui permettront d’établir une analyse du texte.

Pour être plus efficace, le mieux est de procéder à une lecture linéaire. Un relevé ligne par ligne est à envisager de manière à ne rien oublier.

Exemple : « Ô temps ! Suspends ton vol ! » (début du « Lac » de Lamartine)

Tu remarques que le texte commence par l’exclamation lyrique « ô » et par une série de phrases exclamatives : pourquoi ? Les exclamatives montrent, de manière générale, l’intensité d’un sentiment.

Quel est ici le sentiment exprimé ? C’est la peur du temps qui passe. On le voit bien parce que le poète interpelle le temps. Il utilise aussi l’apostrophe et s’adresse directement à lui en le tutoyant.

Reprenons la méthode du commentaire : tu pars d’une observation très simple (la ponctuation, le tutoiement) et tu essaies de comprendre pourquoi l’auteur utilise ces procédés.

Tu dois poursuivre ce travail de repérage ligne après ligne sans vouloir organiser ses idées trop tôt car c’est inutile. C’est même pire car contre-productif! Tu risques de laisser de côté certaines idées, qui ne te semblent pas intéressantes, alors qu’en réalité elles le sont.

3)LA METHODE  DU COMMENTAIRE DE TEXTE : LE PLAN, L’ORGANISATION DES ARGUMENTS

Après avoir effectué un relevé linéaire des procédés et avoir tenté de retrouver une explication au brouillon, reprends toutes ces informations. Essaye de les regrouper autour de deux ou trois grands pôles, c’est-à-dire deux ou trois grandes idées. Chacune de ces idées fera l’objet d’un axe.

Qu’est-ce qu’un plan de commentaire de texte ?

C’est un programme que tu annonces pour répondre à la question posée dans ta problématique.

Exemple : pour l’exemple du « Lac » de Lamartine, lorsque tu relis les notes sur ton brouillon, tu remarques que deux thèmes reviennent sans cesse. Le thème de la nature (ce que le paratexte annonçait dès le titre) et la fuite du temps sont récurrents. (tu as donc deux axes d’analyse à l’intérieur desquels il faudra classer les idées en 2 ou 3 sous-axes)

Le plan doit être logique progressif, on part du plus évident, du plus facile pour aller vers le plus complexe est le plus abstrait.

En outre, le plan peut compter deux ou trois grandes parties maximum. Chacune de ses parties est impérativement composée de deux sous parties au moins ( trois ans parties et trois sous-parties au maximum.)

LA PROBLEMATISATION: LA THESE DU LECTEUR

Qu’est-ce qu’une problématique ?

Tout d’abord, la problématique est la question principale à laquelle la totalité du commentaire va répondre et le plan détaillé fournit les étapes de cette réponse.

Exemple : Quel est le pouvoir du temps et de la nature dans ce poème Romantique ?

En fait, tu vas répondre à cette question en montrant le pouvoir de la nature (elle conserve la trace de l’amour et du bonheur) et du temps (mais le temps qui passe emporte le bonheur et l’amour sur son passage). Je résume en une phrase l’idée qui sera développée dans chaque axe (avec des exemples concrets et des citations, des procédés littéraires pour démontrer ta thèse.)

       4) LA METHODE  DU COMMENTAIRE DE TEXTE LA COPIE

  • Quatrième étape de la méthode du commentaire de texte: la rédaction

D’abord, la rédaction du commentaire, contrairement à l’écriture d’invention, ne suppose aucune qualité littéraire particulière. Il faut au contraire privilégier des phrases simples, efficaces pour développer une argumentation claire.

Ensuite, le commentaire doit être structuré en paragraphes. Un premier paragraphe pour l’introduction, un deuxième paragraphe pour la première partie, un troisième paragraphe pour la deuxième partie et s’il y a une troisième partie un paragraphe pour celle-ci. Quant à la conclusion elle fera aussi l’objet d’un paragraphe.

Par ailleurs, chacune des sous-parties fera l’objet d’un retour à la ligne d’un alinéa pour bien mettre en évidence le changement de sous-parties et donc le développement d’une nouvelle idée.

Il est essentiel de bien structurer le commentaire c’est un exercice d’argumentation et l’argumentation ne peut fonctionner que si elle est claire c’est-à-dire si tes arguments sont mis en valeur. La méthode du commentaire est précise, la rédaction doit l’être également.
Mais il faut absolument citer le texte entre guillemets et expliquer. Seule l’introduction et la conclusion supposent de respecter des règles plus spécifiques et contraignantes.
D’ailleurs, il peut être utile de connaître un certain nombre de synonymes des verbes d’analyses tels que « montrer » pour éviter les répétitions et pour faciliter ta rédaction.

        5) LA METHODE  DU COMMENTAIRE DE TEXTE : APRES LE COMMENTAIRE 

Cinquième et dernière étape de la méthode du commentaire de texte : une relecture

Enfin, conserve cinq à dix minutes à la fin de l’épreuve. L’épreuve du bac et les entraînements dans les conditions durent 3h pour le commentaire lui-même. A l’issue de cette durée de trois heures, ton attention et ta concentration sont moins performantes. Garde du temps pour relire et corriger les erreurs.

De plus, si tu fais trop de fautes d’orthographe, elles seront sanctionnées par un retrait de 2 points. Mais cela peut être évité par une relecture efficace!
Tu n’as pas d’obligation contrairement à la dictée ici l’idéal est d’utiliser des termes que vous savez écrire !

6) Récapitulatif concernant le commentaire et les erreurs à ne pas commettre

A/ La paraphrase

Dans un commentaire littéraire, la paraphrase est sanctionnée parce qu’elle est une maladresse, inutile, elle n’apporte rien.
L’élève qui utilise la paraphrase montre qu’il n’a rien compris de l’intérêt du commentaire qui doit montrer un point de vue, une lecture bref un avis, une thèse sur un texte donné alors que la paraphrase consiste à répéter le texte en modifiant certains mots.
Non seulement la paraphrase n’apporte rien mais elle est une perte de temps pour l’élève et pour le correcteur.
Attention: la paraphrase utilisée et développée sur une longue partie du commentaire est pénalisée si lourdement qu’en général l’élève a une note inférieure à la moyenne (ce qui est une déception pour les élèves qui ont essayé de développer parfois sur une copie double et qui sont très déçus de voir que la note est très inférieure à leurs attentes mais c’est simplement parce qu’ils ne répondent pas aux exigences de l’exercice.)

B/Le contresens

il consiste à faire dire au texte autre chose que ce que l’auteur a voulu dire. Comment éviter une telle erreur? D’abord, regarde les informations données par le sujet autour du texte. Le nom de l’auteur t’apporte des informations sur son époque, son mouvement littéraire, sa technique et ses idées. Bien entendu, tu dois avoir un minimum de connaissances acquises pendant le cours et en dehors. De même, la date de publication offre une piste pour donner du sens au texte. Par exemple, un texte écrit en France en 1946 est forcément marqué par la Seconde Guerre Mondiale. Il faut alors y faire attention lorsque tu analyses le document.

Ensuite tu dois bien lire le texte, à plusieurs reprises avant d’essayer de l’expliquer

C/Le manque de méthode

tu l’as vu, le commentaire suppose de connaître une méthode et de la suivre pour fournir une analyse organisée et pertinente.

Tu dois faire attention à ton découpage en paragraphes. Il doit être clair pour témoigner de la clarté de ton exposé.

Fais aussi attention à bien justifier ce que tu expliques, cite le texte entre guillemets pour illustrer tes propos.

Ensuite, tu dois analyser les citations que tu as relevées. Montre le procédé technique utilisé par l’auteur: la métaphore, le champ lexical etc.

Enfin, interprète le texte autrement dit donne du sens à ce que tu as cité et analysé. Pour cela, tu montres ce que l’auteur a voulu dire, tu facilites l’accès au sens. Si le texte est ironique, tu clarifies le message tel que doit le comprendre le lecteur.

D/Le juste milieu

Il faut développer ses idées et citer le texte. Le commentaire prend du temps, c’est un exercice exigeant qui peut se faire en une à deux copies doubles. Attention toutefois à ne pas noircir des pages sans ajouter d’informations. Le remplissage n’apporte rien, il ne permet pas de montrer que tu as compris le texte et que tu es capable d’analyser l’écriture de l’auteur.

E/La simplicité et l’efficacité de la rédaction

La rédaction doit être simple et efficace. Tu dois faire passer tes idées au correcteur simplement en respectant les caractéristiques du texte et de l’exercice du commentaire. Il est inutile de faire des phrases exagérément longues. Elles nuisent à la clarté de la compréhension et elles provoquent en général les fautes de syntaxe (gênantes pour la compréhension).

Conserve quelques minutes pour vérifier la propreté de la présentation, la maîtrise de la langue. Assure-toi qu tous les titres d’ouvrages ont été soulignés. Effectivement, le commentaire est un exercice lourd, il exige beaucoup de l’élève.

Et pour toi, comment faire un commentaire de texte? Est-ce que tu as des difficultés particulières? des questions? N’hésite pas à les poser en commentaire.

Nous espérons que cette fiche méthodologique t’as aidé et te souhaitons une belle réussite!

Pour aller plus loin:

Un exemple de commentaire rédigé

https://www.commentaireetdissertation.fr/reviser-bac-francais/

Introduction commentaire roman

Commentaire texte théâtral

2 réponses sur “Méthode du commentaire de texte”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.