Introduction commentaire

L’INTRODUCTION DU COMMENTAIRE DE TEXTE

Il y a un carnet de notes ouvert sur une nouvelle page blanche. A côté du carnet se trouve un crayon à papier.Introduction du commentaire peut faire craindre la page blanche.
L’introduction du commentaire pour ne jamais avoir l’angoisse de la page blanche!

 L’introduction du commentaire composé doit être rédigée après avoir bien lu le texte. Tu dois aussi avoir passé du temps sur le brouillon environ 1h ou 1h30. De cette manière, l’introduction sera pertinente elle jouera vraiment son rôle c’est-à-dire présenter le texte.
L’introduction du commentaire indique déjà si tu as (ou non) perçu l’essentiel du texte. Tu dois faire le lien entre le texte, l’auteur, l’époque à laquelle a été rédigé l’oeuvre. Tu peux éventuellement  parler du mouvement littéraire et culturel dans lequel s’inscrivent le texte et l’auteur.

L’introduction est un point essentiel de ton commentaire car elle contient en substance l’essentiel de ta réflexion :

  • ta culture (avec la phrase d’amorce d’accroche),
  • ta compréhension (avec le bref résumé du texte en une phrase ou deux permet de savoir ce que vous en retenez)
  • et ton interprétation du texte (avec la problématique et le plan).

Ainsi,tu ne dois pas négliger l’introduction du commentaire. Au contraire, tu dois y prêter un soin et une attention particuliers. Dis-toi qu’elle est la première image que le correcteur aura de ton travail.
L’introduction doit donc être un rédigée de manière dynamique, efficace et claire.

1)Quelles sont les étapes de la rédaction de l’introduction du commentaire?
L’introduction doit contenir quatre étapes :

  • La phrase d’amorce (aussi appelée phrase d’accroche) : c’est certainement la partie la plus difficile à rédiger car elle suppose d’avoir des connaissances culturelles et littéraires, elle suppose aussi une certaine finesse dans la rédaction.

Ne t’ inquiète pas, l’essentiel est de faire l’effort de rédiger. Même si cette étape est imparfaite, tu montres que vous essaye d’éclairer le texte. Cette première phrase étant difficile à réaliser avec finesse, elle est plutôt évaluée par le correcteur comme un bonus.

  • La présentation du texte : elle contient le nom de l’auteur, le titre de l’œuvre souligné, la date ou l’époque de rédaction. Résume brièvement en une phrase ou deux le contenu du texte.
  • La problématique : c’est la question ou le projet de lecture que tu te fixes pour interpréter le texte. Elle est la phrase clé de ton commentaire comme elle est la phrase-clé de l’introduction de votre commentaire.
  • Le plan: Tu annonces le titre des grands axes entre parenthèses (I, II et éventuellement III). C’est le plan que tu te fixes de suivre pour répondre à la question annoncée dans la problématique.

A ne pas faire : utilise une phrase d’accroche du type : « depuis la nuit des temps… » c’est fade et maladroit. Cherche plutôt la particularité de l’auteur, de son œuvre, de son mouvement littéraire, de son époque…

2)Astuces pour rédiger une bonne introduction de commentaire

Rassure-toi, les textes donnés à l’écrit du bac de français portent sur un programme. Tu dois donc TOUJOURS pouvoir rattacher le texte et l’auteur à ce que tu as appris pendant l’année scolaire.
Ne donne pas le détail de toutes les sous-parties que tu comptes développer car sinon l’annonce du plan est contre-productive. Tu donnerais trop d’informations et tu perdrais ton lecteur qui ne saurait plus de quoi tu vas traiter vraiment parler.
3)Un exemple d’introduction de commentaire rédigée :
En 1870, la France est en guerre avec la Prusse, et, même si ce conflit est de courte durée, il est d’une violence terrible et fait de très nombreuses victimes dans les deux camps. En effet, lorsque le poète symboliste Arthur Rimbaud rédige « Le dormeur du val » en cette même année, les ravages de la guerre sont nombreux dans la jeunesse. Rimbaud n’est alors âgé que de 16 ans et se trouve révolté par ce gâchis humain des hommes de sa génération.  Dès lors, pourquoi le poète utilise-t-il le paradoxe de la berceuse pour dénoncer la mort ? Nous verrons tout d’abord le cadre accueillant de la nature, puis nous constaterons l’ambiguïté du repos avant de constater la puissance argumentative de ce sonnet à chute.

4)Reprenons les différentes étapes de la rédaction de l’ introduction de commentaire composé :

  • phrase d’amorce/phrase d’accroche : (les informations du paratexte nous aident ainsi que notre problématique à choisir l’angle historique pour débuter l’introduction de notre commentaire)

En 1870, la France est en guerre avec la Prusse, et, même si ce conflit est de courte durée, il est d’une violence terrible et fait de très nombreuses victimes dans les deux camps.

  • présentation du texte et résumé :

En effet, lorsqu’Arthur Rimbaud rédige « Le dormeur du val » en cette même année, les ravages de la guerre sont nombreux dans la jeunesse dont il fait lui-même partie.    -problématique :
Dès lors, pourquoi le poète utilise-t-il le paradoxe de la berceuse pour dénoncer la mort ?

  • plan :

Nous verrons tout d’abord le cadre accueillant de la nature, puis nous constaterons l’ambiguïté du repos avant de constater la puissance argumentative de ce sonnet à chute.
Attention l’introduction est un paragraphe d’une quinzaine de lignes. C’est un bloc, tu ne dois donc pas sauter de ligne, même lorsque tu veux annoncer la problématique. C’est comme pour la conclusion de commentaire.
Nous espérons que cette fiche méthodologique pour rédiger l’introduction et cet exemple d’introduction rédigée te seront utiles.

Pour aller plus loin:
exemple de commentaire entièrement rédigé
méthode du sujet d’invention
réviser le bac de français
méthode du commentaire de texte étape par étape
conclusion du commentaire de texte
-Problématique du commentaire

N’hésite pas à laisser une question ou une remarque en dessous.
On voit un pouce bleu pour l'introduction de commentaire.

23 réponses sur “Introduction commentaire”

    1. Bonjour David,
      La phrase d’amorce ou phrase d’accroche n’est pas facile à rédiger. Elle suppose deux choses:
      -que tu aies quelques connaissances culturelles sur le livre, sur l’auteur ou sur le mouvement littéraire.
      -que tu identifies le lien à établir entre la problématique et la phrase d’amorce, puisque dès la phrase d’amorce tu prépares ta problématique.
      Est-ce plus clair? S’il reste encore des précisions à apporter sur ce sujet, n’hésite pas à poster tes questions et nous effectuerons un article pour préciser la manière d’aborder l’amorce.
      Bonne continuation.

  1. J’ai du mal avec la problématique. Je n’arrive pas à former une bonne problématique avec laquelle je pourrais répondre ! Merci

    1. Bonjour Manon,
      En fait, si rédiger d’abord la problématique te pose des difficultés, essaie plutôt de trouver les axes principaux du plan (c’est-à-dire les grands axes de ta réponse) et ensuite seulement tente d’écrire la problématique.
      Garde à l’esprit que l’on ne doit pas faire une question fermée à laquelle on répondrait par oui ou par non. Au contraire, la problématique suppose une réponse complexe et nuancée, raison pour laquelle on établit un plan.
      Avons-nous clarifié la situation?

    2. Bonjour Manon,
      La problématique est effectivement le coeur du commentaire (comme de la dissertation d’ailleurs) et pose bien des difficultés. La seule solution: l’entraînement!

    1. Bonjour Rafia,
      Qu’est-ce qui te semble difficile? La compréhension du texte? Le commentaire en lui-même? (il s’agit dans ce cas de t’entraîner à appliquer une méthode qui est toujours valable, quel que soit le texte)

  2. slt j’arrive pas à developper beaucoup et remplir la copie j’ai du mal à trouver les figures d’styles et les citations pour commenter pouvez vous me donner des idées avant lundi svp

    1. Bonjour,
      Il n’y a malheureusement pas de solution miracle, il faut s’entraîner à commenter les textes.
      Bon courage pour les épreuves du bac.

    1. Bonjour,
      Il est bon de te poser la question de la tonalité car c’est une information importante que de savoir l’effet ou les effets recherchés par l’auteur.

    1. Bonjour Nicolas,
      Il n’est effectivement pas simple de trouver une problématique pertinente en dissertation. En effet, les élèves sont plus habitués au commentaire, or la dissertation suppose de prendre du recul par rapport à des connaissances, à une vision générale de l’oeuvre.
      Nous essaierons de faire une nouvelle fiche méthodologique pour vous aider à trouver une problématique mais pour te répondre simplement, il faut partir des mots-clés du sujet.

  3. Bonjour, je dois rédiger une introduction de commentaire seulement je n’arrive pas à trouver une problématique en accord à la fois avec mon début d’introduction (pour qu’elle est du sens) et mes axes principaux. Mon introduction parle du rôle des retards dans la pièce, de leurs importance, la problématique pourrait donc être “comment…”, Or mais axés montre plutôt ce que traduisent les retards, la problématique devrait donc être ” Que…”. Quel choix est le plus judicieux?

      1. Bonjour Faridath,
        As-tu regardé la fiche qui explique justement le plan détaillé de commentaire et celle de la méthodologie du commentaire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.